Souvent, les élèves et étudiants redoublent en raison de leur difficulté scolaire, c’est pour cela qu’il leur est conseillé de se tourner vers une réorientation scolaire. En effet, dans la plupart des cas, le problème ne vient pas de l’incompétence personnelle du jeune, mais bien d’une mauvaise orientation de base. Quand donc penser à cette solution et comment la réaliser ?

Pourquoi changer d’orientation scolaire ?

La réorientation au lycée ou à l’université n’est pas toujours une solution systématique lorsqu’un élève ou étudiant n’arrive pas à briller en cours. En effet, il peut arriver que par faute de motivation ou d’implication du jeune, ses notes soient mauvaises. Dans ce cas, avant de penser à entamer les étapes de réorientation, il est indispensable de s’assurer qu’il s’agit bien d’un blocage lié à l’orientation de base.
Pour cela, n’hésitez pas à solliciter d’abord des soutiens scolaires supplémentaires afin de connaitre le vrai fond du problème. La plupart du temps, les cours particuliers et les coachings scolaires peuvent être une solution pour remédier à l’échec scolaire et les mauvaises notes. C’est seulement lorsque la situation reste inchangée après les soutiens scolaires qu’il faut penser au changement d’orientation.

Changer de filière au lycée

La réorientation au lycée peut s’effectuer si vous êtes par exemple en série L ou S et que vous souhaitez changer de série pour entamer une autre voie professionnelle, technologique ou générale. Les étapes de la réorientation peuvent être appliquées tout au long de l’année scolaire.
À cet effet, vous devrez effectuer certaines démarches :
– Consultez le professeur de la filière et le conseiller d’orientation psychologique pour connaitre la faisabilité du changement
– Le directeur demandera un avis par conseil de classe afin de décider d’une réorientation ou d’une remise à niveau pour l’élève
– Adressez une lettre au proviseur qui prendra une décision en un mois après l’étude des effectifs de classe et l’intérêt du jeune
Changer de filière à l’université
Il arrive souvent que les étudiants se rendent compte que leur formation actuelle n’est pas celle qui leur est destinée. Heureusement, une multitude de solutions existent afin de vous aider à un changement d’orientation efficace. Le seul souci n’est pas l’administration puisqu’il faudra entamer les étapes de la réorientation durant la période entre l’été et septembre.
La réorientation devra donc être une décision murement réfléchie pour éviter de perdre du temps. C’est d’ailleurs pourquoi il est conseillé de suivre des cours particuliers ou un coaching scolaire. Ces séances vous aideront à vous poser les bonnes interrogations et à mettre en place un projet adapté à vos attentes.